Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Section CFDT Crédit Agricole  Sud Méditerranée

Section CFDT Crédit Agricole Sud Méditerranée

Bienvenue sur le site de la section CFDT Crédit Agricole Sud Méditerranée!

Réforme des retraites : l’âge pivot, c’est non !

Réforme des retraites : l’âge pivot, c’est non !

 
[Vidéo] Réforme des retraites : l’âge pivot, c’est non !

Des dizaines de cortèges CFDT ont défilé dans les villes de France contre l’âge pivot aux côtés de ceux de l’Unsa, de la CFTC et de la Fage. Cette mesure du projet de réforme des retraites du Premier ministre va impacter les salariés dès 2022 et en premier lieu ceux de la génération 1960.

 

Des dizaines milliers d’adhérents, de sympathisants et de salariés ont répondu, partout en France, mardi 17 décembre à l’appel de la CFDT et des organisations syndicales réformistes CFTC, Unsa et Fage pour dire « Non à l’âge pivot » prévu dans la réforme des retraites présenté par le Premier ministre la semaine passée. A Rennes, à Marseille à Lyon, à Caen, à la Réunion, à Carcassonne, à Nantes, à Albi, dans toute la France, les manifestants étaient nombreux à se masser derrière la bannière orange de leur syndicat ou de leur union régionale ou territoriale.

A Paris également, le cortège était impressionnant. Et Laurent Berger  d'expliquer  : « Le projet du Premier ministre ne nous convient pas. Il y a dans ce projet une mesure d’âge extrêmement brutale pour ceux qui ont commencé à travailler jeunes et qui ,à 62 ans, ont tous leurs trimestres pour partir en retraite. Dès 2022, ces salariés vont devoir travailler plus longtemps alors qu’ils ont rempli leur contrat. Il faut retirer cette mesure injuste. »

Sur l’équilibre financier du système, Laurent Berger a répété « qu’il n’est pas menacé à court ou moyen terme. La future gouvernance aura la responsabilité de cet équilibre. Elle devra prendre le temps nécessaire pour que des mesures soient éventuellement prises mais il est hors de question de faire travailler plus longtemps les salariés aujourd’hui. »

La balle est désormais dans le camp du gouvernement. Le Premier ministre doit recevoir ce mercredi les organisations syndicales en bilatérales et jeudi en multilatérale. Aura-t-il entendu le coup de semonce du camp réformiste CFTC, Unsa, Fage et CFDT ? Réponse dans les prochaines heures.

dblain@cfdt.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article