Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Section CFDT Crédit Agricole  Sud Méditerranée

Section CFDT Crédit Agricole Sud Méditerranée

Bienvenue sur le site de la section CFDT Crédit Agricole Sud Méditerranée!

Covid-19 : Un coup de pouce aux moins de 25 ans

 

 
Covid-19 : Un coup de pouce aux moins de 25 ans

Les signataires du Pacte du pouvoir de vivre qui appelaient à une plus grande solidarité vis-à-vis des publics jeunes et fragiles dans un courrier adressé au Premier ministre le 30 avril ont été en partie entendus.

Le 4 mai, lors de la présentation au Sénat de la stratégie nationale de déconfinement, Édouard Philippe annonçait une aide de 200 euros ciblant les jeunes de moins de 25 ans, précaires ou étudiants modestes. Cette aide sera versée début juin « aux étudiants ayant perdu leur travail ou leur stage et aux étudiants ultra-marins qui n’ont pas pu rentrer chez eux », et mi-juin « aux jeunes de moins de 25 ans précaires ou modestes qui touchent l’APL [aide personnalisée au logement]. » Ces jeunes, qui ne sont pas éligibles au revenu de solidarité active (RSA), dispositif réservé aux plus de 25 ans, échappaient à la politique exceptionnelle de solidarité annoncée par le gouvernement mi-avril (aide de 150 euros aux ménages percevant le RSA ou l’allocation spécifique de solidarité – ASS –, majorée de 100 euros par enfant pour les ménages touchant l’APL).

Un premier pas

On est encore loin de l’aide de 250 euros par mois et par personne jusqu’à la prochaine rentrée scolaire, et de la généralisation du RSA aux moins de 25 ans réclamées par la CFDT et les 55 organisations du Pacte du pouvoir de vivre, mais la mesure annoncée va dans le bon sens. La Fédération des associations générales des étudiants (Fage), partenaire du Pacte, y voit « un premier pas, qui répond à la demande de la Fage de créer une aide nationale », selon un tweet de sa présidente Orlane François, précisant : « Nous regrettons son arrivée tardive, elle doit être renouvelable et augmenter en fonction de la perte subie. » La Fage souligne cependant que beaucoup de jeunes précaires ne touchent pas l’APL et seront de fait exclus de cette aide. Pour la percevoir, les étudiants doivent déposer une demande auprès de leur Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (Crous). Les jeunes bénéficiaires de l’APL la recevront automatiquement par leur caisse d’allocations familiales. Huit cent mille jeunes sont concernés.

mneltchaninoff@cfdt.fr

Covid-19 : Un coup de pouce aux moins de 25 ans
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article